Search

Jette reçoit un nouveau bâtiment pour les maternels de l’école Van Asbroeck et pour l'Academie

Jette reçoit un nouveau bâtiment pour les maternels de l’école néerlandophone Van Asbroeck et pour l’Académie


La commune de Jette, la Commission communautaire flamande (VGC) et le Gouvernement flamand collaborent à la construction de nouveaux bâtiments pour les enfants de maternelles et les élèves de l'Académie néerlandophone de musique, de danse et de parole sur le campus Van Asbroeck.


"Avec ce dossier d'infrastructure, la VGC lance de grands projets pour répondre aux besoins de l'enseignement régulier et de l'enseignement artistique à temps partiel", déclare le ministre Sven Gatz. "Par exemple, il y aura une section de maternelle rénovée et nous investissons dans des infrastructures supplémentaires pour l'enseignement artistique à temps partiel (DKO) sur le même site scolaire, actualisant ainsi le plan d'infrastructure DKO que j'ai contribué à élaborer en tant que ministre flamand en 2018."


La commune de Jette s'associe à ce double objectif : un nouveau bâtiment pour l'école maternelle de l'école primaire communale néerlandophone Van Asbroeck et pour l'Académie de Musique- Danse-Parole, dans la Rue du saule à Jette. Dans une deuxième phase, la commune souhaite également aménager un réfectoire qui sera utilisé par l'enseignement néerlandophone et francophone du site.

La commune ouvrira en priorité la nouvelle infrastructure à d'autres écoles et organisations néerlandophones, en dehors des heures d'enseignement de l'académie.


"Avec Sven Gatz et la commune de Jette, nous franchissons aujourd'hui une nouvelle étape dans la réalisation de notre plan d'infrastructure commun DKO 2021-2025. L'académie néerlandophone de Jette est pleine à craquer. Au cours des dix dernières années, le nombre d'élèves est passé de 338 à 770 pour l'année scolaire 2020-2021. Il est donc urgent de mettre en place une infrastructure durable et à l'épreuve du temps pour faire éclore tous ces jeunes et moins jeunes talents", déclare le ministre flamand Benjamin Dalle. "Avec leur engagement à les partager avec le réseau néerlandophone, ils assurent également une utilisation maximale et des lieux de rencontre supplémentaires dans notre capitale."


Le coût total estimé des travaux d'infrastructure s'élève à 5 millions d'euros. La Communauté flamande et la VGC fournissent ensemble une subvention de 3,9 millions d'euros. La commune de Jette fournit le reste. La commune a déjà réalisé une première étude de planification et commence maintenant la réalisation effective. Les partenaires de ce projet espèrent que les bâtiments scolaires seront prêts à la fin de l'année 2025.


L'échevine de l'enseignement néerlandophone et de la culture Nathalie De Swaef est très satisfaite de l'infrastructure prévue : "Notre académie de musique jettoise est synonyme d'enseignement de qualité et compte chaque année davantage d'élèves motivés. Cependant, l'infrastructure existante ne répond pas aux besoins et je suis donc très heureuse de ce nouveau bâtiment, qui voit le jour grâce à la coopération avec la VGC et la communauté flamande. Le nouveau bâtiment sera un environnement d'apprentissage et de travail inspirant pour les élèves et les enseignants. Un atout supplémentaire : nous ouvrons également une partie du bâtiment au quartier. D'un seul coup, l'ancien pavillon de l'école maternelle néerlandophone Van Asbroeck fera place à un nouveau bâtiment de grande qualité et respectueux de l'environnement.


Joris Poschet, échevin de l'enseignement et de la culture néerlandophones de 2022 à 2024, est également satisfait : " Cet investissement important permet de développer davantage l'offre néerlandophone pour nos petits. L'académie et l'école maternelle flambant neufs donnent encore plus d'attrait à Jette et aident nos familles à rester à Bruxelles."


La Bourgmestre de Jette, Claire Vandevivere, se félicite également de cet accord de principe : "Ce projet, en gestation depuis des mois, permettra à la commune de Jette d'améliorer sensiblement ses infrastructures culturelles et éducatives. Cela est rendu possible par une bonne coopération entre les acteurs communaux et communautaires. Le nouveau bâtiment renforcera l'école néerlandophone Van Asbroeck en tant que centre d'enseignement de qualité au cœur de notre commune".


7 views0 comments